NOUS SUIVRE
20/07/2016

Astro what ?

Astroturfing : Terme encore peu connu des pros de la communication, ne faites surtout pas le lien entre astroturfing et les astres ! Ni les paris hippiques d’où le mot turf est tiré !

 Et donc, c’est quoi ?

C’est une technique de communication qui commence à être de plus en plus utilisée par des partisans ou activistes pour susciter un mouvement d’adhésion dans l’opinion publique. L’astroturfing est plutôt vu comme de la propagande pour amplifier des emballements médiatiques et rectifier le tir de l’opinion publique. Les utilisateurs de l’astroturfing ont pour terrain de chasse les réseaux sociaux, et des sites de micro-blogging comme Twitter par exemple, faut l’avouer, les astroturfers sont bien à l’aise quand il s’agit du numérique ! L’astroturfing est quelque chose qui commence à faire jaser ceux qui se sentent exposés à de la manipulation des attitude.

A la mode depuis 40 ans déjà !

Pour connaitre les origines de l’astroturfing, il faut remonter en 1964 ! Une société américaine concentrée sur les stades sportifs aux Etats-Unis propose une gamme de pelouses artificielles (turf en anglais) ayant une qualité ressemblante à celle des jardiniers. L’astroturfing est aussi un jeu de mots anglophone « grassroots » traduit littéralement « racines du gazon » mais qui signifie mouvement de citoyen. Trouver un équivalent en français de l’astroturfing est assez compliqué, on utilise alors la notion de « simulation » pour être proche de l’équivalence. Le but est de créer un effet de foule massif pour faire croire que des membres du public soutiennent une cause ou un produit. L’effet est tel qui nous fait croire qu’il est majeur alors qu’il souvent l’expression d’une minorité.

L’industrie du tabac le pratique depuis longtemps (les vilains 😉

Sachez le, l’astroturfing n’a pas attendu 2015 pour sortir la tête de son trou ! Entre les années 1970 / 1990, l’industrie du tabac a mis en place une technique constituée de faux partisans pro-tabac. Le but était bien évidemment de contrer des associations de santé. C’est dans les années 2000 lorsque les nouvelles technologies de l’information ont émergé que l’astroturfing a gagné du terrain.

Comment ne pas se faire épingler ?

C’est loin d’être la guerre des étoiles, mais les entreprises ont pour habitude de prendre à légère l’émergence de l’astroturfing. Infos ou intox, essayez de prendre en considération la localisation géographique et technique des publications, il faut vraiment fouiner. Bref, à vous de jouer à Sherlock Holmes ! Faites attention à la régularité des visites, des commentaires…, une trop forte régularité doit alerter. Vérifiez le champ lexical, le ton employé, l’orthographe … autant d’indicateurs qui doivent vous mettre la puce à l’oreille. Prenez aussi le temps de rédaction d’un message, un message trop long posté en quelques secondes doit aussi vous alerter. Prenez conscience que l’astroturfing est un train caché par un autre !

 

Sources :

http://www.leblogducommunicant2-0.com/

http://journalmetro.com/

http://bdc.aege.fr/

 

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici