NOUS SUIVRE
17/12/2014

ckikidikoasurmoa ?

L’E-RÉPUTATION

Connaître et évaluer sa réputation, son image, en tant que personne ou pour son entreprise est devenu capital aujourd’hui en raison de la multiplication des réseaux sociaux. Cela permet aux organisations de définir ou orienter leur stratégie en fonction de l’image perçue par le public cible.

L’E-réputation prend une ampleur sans précédent, face à l’explosion du web, du partage des contenus, des contributions des internautes et l’apparition d’outils de notation des individus et des services. Elle devient mondiale, publique, intemporelle.

 Qu’est-ce que l’E-réputation ?

Concept grandissant, l’E-réputation appelé également web-réputation représente l’image et la notoriété d’un individu, d’une marque ou d’une entité (entreprise, collectivité locale…) se dégageant de l’ensemble des propos, opinions, photos, dessins… diffusés sur un réseau numérique (courrier électronique, sites internet, forums, blogs, réseaux sociaux…), par une ou plusieurs personnes.

Les caractéristiques de l’E-réputation :

Une opinion étant un jugement de valeur, l’E-réputation ne repose donc pas forcement sur des faits ou des données observables et quantifiables. L’évaluation peut être juste ou injuste si elle s’appuie sur des préjugés, rumeurs, voire des mensonges visant à détruire un rival.
En « communication produit », Internet influence de plus en plus directement les consommateurs et leurs comportements d’achat grâce aux systèmes de notations et de commentaires.

Deux cas de figure se juxtaposent si l’on évoque la communication des organisations :

Le premier concerne l’image renvoyée par une organisation lorsqu’elle n’est pas connue du public à travers les premiers résultats des moteurs de recherche (titres des pages, description, vocabulaire utilisé). Ce sera souvent la première impression retenue par les consommateurs.
Le second concerne la construction de l’E-réputation dans la durée auprès d’un public qui connaît déjà la marque ou l’entreprise. C’est l’ensemble des actes, des liens et des commentaires qui construisent l’histoire de l’organisation. D’où l’importance de gérer le contenu de sa ligne éditoriale puisqu’elle entre en interaction avec les internautes.

L’E-réputation se créée, se développe et se gère.

Difficilement contrôlable, l’E-réputation se cultive et se travaille sur le long terme. Tous les éléments étant reliés sur la toile, la cohérence de l’ensemble construit l’autorité. Identiques pour les entreprises et les individus, les problématiques de gestion d’image conduisent à mettre en place une veille d’opinion/image spécifique pour suivre ce qui est dit de nous sur le web. Une bonne connaissance du référencement, de la rédaction ou l’écriture web et du marketing se révèle également utile pour développer une E-réputation plus proche de l’image que l’on souhaite donner.

Une écoute active des réseaux sociaux se révèle primordiale également, car la communication faite par l’entreprise elle-même représente une part négligeable de la communication globale que les consommateurs réalisent spontanément sans contrôle possible de sa part. C’est toute une réputation qui peut se trouver altérée par un mouvement initié par le web. Les prises de paroles des internautes doivent être entendues et analysées en continu.

Prendre son E-destin en main en étant visible et présent dans des discussions en rapport avec son activité permet de se démarquer tout en gardant la maîtrise de son image durablement.

Sources : Communicator, Conseil info-doc

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici