NOUS SUIVRE
22/04/2015

Le Buzz ou marketing viral, c’est quoi ?

Si vous avez passé les cinq dernières années dans une cave ou dans le fin fond de la forêt amazonienne, nous vous proposons cette définition du Marketing viral ou Buzz Marketing : le buzz, ce n’est rien d’autre que du bouche à oreille. En référence au bourdonnement des insectes qui viennent près de vos oreilles l’été, les anglo-saxons ont rebaptisé récemment le concept : « buzz ».

Sans le savoir, tout le monde fait du buzz : quand on raconte son dernier ciné et que l’on donne son avis, quand on conseille ou non la nouvelle boutique de fringues au coin de la rue. L’impact du bouche à oreille est très fort puisque le message provient d’une source qui vous connaît et que vous connaissez et à laquelle vous accordez du crédit, et non de la marque ou du bénéficiaire de la pub.
Le marketing viral s’appuie sur la recommandation entre personnes d’un même réseau : tel un virus, il se propage grâce au bouche-à-oreille. Le « buzz » en anglais, c’est ce chuchotement de la foule qui parle du sujet du moment. Le marketing viral utilise à son profit les mécanismes qui génèrent un partage, que ce soit sur un mur Facebook, sur Twitter, à la pause café de 10h30 ou à un repas de famille. Plus un message ou un contenu est intrinsèquement « viral » (« untel sort avec machine ») plus il est partagé de manière exponentielle et se répand à la manière d’une bonne grippe.

Une rumeur orchestrée :
Le buzz sur internet est surtout employé pour la diffusion d’un message publicitaire sur internet mais il peut également être utilisé à des fins politiques, ou dans le cadre d’actions de lobbying. Il se distingue des campagnes de publicité classiques par son ton souvent décalé et la multiplicité des vecteurs de communication utilisés. Il consiste à faire du bruit autour d’une idée, un principe, un produit ou une offre. Ce « bruit » participe à relayer une rumeur par tous les canaux interactifs du web (mailing, forum, sites communautaires, blogs…). Le message d’origine doit être bien pensé pour être repris et amplifié par les consommateurs eux-mêmes via internet. Il doit en dire suffisamment pour susciter des interrogations sans toutefois jamais en dire trop pour éviter une assimilation par le consommateur à une publicité classique. Pour faire parler d’un produit, le buzz doit donc s’appuyer sur une rumeur savamment orchestrée qu’il est parfois difficile de maîtriser pour ses émetteurs !

Pourquoi lancer une campagne de marketing viral ?

1/ La façon de faire de la publicité a changé. Les consommateurs sont submergés de publicité, dans le métro, sur leur mobile, sur leur mur Facebook. Dans le même temps, on n’a jamais autant consommé de média.
2/ Le marketing viral est la forme de communication « du faible au fort » (guérilla marketing), une communication avec un budget nul ou réduit s’affranchissant des barrières du conformisme et dont les armes sont la créativité, la réactivité et une prise de risque maximale. Risques que les grandes marques ne peuvent pas se permettre de prendre sans mettre en danger leur image.
3/ Le marketing viral peut vous permettre d’atteindre une visibilité sans commune mesure avec la taille de votre entreprise.
4/ Les campagnes virales génèrent du « linkbaiting », c’est-à-dire qu’il suscite naturellement la création de liens vers votre site à travers tous les articles parlant de votre opération ou encore dans les commentaires des blogs et forums relayant votre contenu viral. Ces liens sont particulièrement intéressants car, étant créés par votre audience, ils disposent d’ancres et de titres variés et naturels aux yeux de Google.

Comment mener une stratégie de Marketing Viral ?

Une grosse dose de rareté. (Annoncez une rupture de stock seulement quelques heures après le lancement de votre produit)
Créez une forte identité, un sentiment d’appartenance. Votre cible doit vouloir faire partie de votre « club ». Il veut porter vos valeurs.
Mettez en scène des vidéos qui font réagir, qui contrarient, qui choquent, qui émeuvent, qui font rire. Il faut qu’on en parle. Il faut qu’on ait envie de partager la vidéo avec tout le monde, même avec sa grand-mère.

Tout l’intérêt du buzz est d’annoncer avant le lancement d’un produit son arrivée prochaine. Pour susciter l’intérêt des consommateurs relais, bien souvent le buzz joue sur un message ultra-simple et facile à retenir auquel s’ajoutent de nombreuses contre-vérités. Ces contre-vérités que l’on nomment spoilers doivent être suffisamment crédibles. Le principe du teasing est aussi souvent utilisé dans les campagnes marketing de buzz. Il consiste à en dire un peu, puis à en dire un peu plus sans pourtant jamais dévoiler le nom du produit en question. Le consommateur se pose alors des questions notamment sur le nom du produit et relaie ses interrogations et supputations à travers la toile. L’outil roi du buzz sur internet est la diffusion de vidéo via des sites de partage comme Dailymotion par exemple ou le célèbre Youtube.

Qu’est-ce qu’un contenu viral ?
Un contenu viral est un contenu « intrinsèquement viral » suscitant donc comme nous l’avons vu « naturellement » du bouche-à-oreille. Une publicité n’est pas « naturellement » virale, ne prenez donc pas le problème à l’envers en mettant plus de budget de communication pour « viraliser » votre publicité. L’objectif d’un contenu viral est justement de réduire les coûts en étudiant à la base les éléments qui le propageront. Tous les contenus sur Internet peuvent devenir viraux : vidéos, sites concepts, diaporamas, infographies,  images / photos, articles…
« Gangnam Style » est l’archétype de la vidéo virale : un chanteur coréen inconnu poste un clip au 3e degré sur une chanson dont les paroles nous échappent, une célébrité (Katie Perry) relaie la vidéo. Résultat : quasiment 2 milliards de vues sur Youtube et une notoriété internationale en quelques semaines.

Qu’annonce 2014 en termes de Marketing Viral ?
Difficile de savoir précisément, à l’heure où l’internet lui-même évolue à une vitesse phénoménale, comment évoluera le Buzz Marketing. Une chose est cependant certaine, c’est qu’avec la démocratisation des tablettes au plus grand nombre, la mutation de l’internet mobile, le développement de nouveaux objets tels que les montres et bracelets intelligents, le marketing viral va continuer d’être une pierre angulaire des stratégies des marques pour 2014. Il l’était d’ailleurs déjà avant le raz-de-marée provoqué par le web.

Sources : journaldumarketing, webmarketing.com, webmarketingconseil.fr, buzzmarketing.

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici