NOUS SUIVRE
08/07/2015

L’inbound marketing qu’est ce que c’est ?

L’Inbound Marketing est un terme américain introduit par l’éditeur de logiciel Hubspot qui veut dire marketing entrant et qui s’oppose au marketing traditionnel, sortant, l’outbound marketing.
Dans le domaine du Marketing, on aime bien utiliser toute sorte de mots à consonance anglophone, ça fait plus branché, vous voyez. Et puis, quand on francise ces mots, ça fait tout de suite moins professionnel ! C’est le cas de l’Inbound marketing. C’est une alternative assez récente du marketing traditionnel encore peu ou mal mis en place en France. Au fil du temps, l’inbound marketing s’est imposé comme étant un véritable levier pour le développement des entreprises. Mais nombreux sont ceux qui en ignorent encore le principe et les bénéfices. Alors en quoi consiste cette méthode et quels sont ses avantages ?


Comment ça marche ?

L’inbound Marketing est l’inverse de l’outbound marketing, le marketing à papa, plus traditionnel. L’outbound consiste à aller chercher le client parmi une masse de gens plus ou moins intéressés par votre offre. Cela passe par la publicité dans les médias, par des opérations promotionnelles, l’achat d’encarts, etc. On ratisse très large en espérant ramener quelques prospects dans nos filets.

L’inbound marketing prend la tangente inverse : attirer une audience intéressée par vos services, vos produits ou votre secteur. Le but est donc de créer du contenu qui attirera des personnes plus engagées que le marketing traditionnel puisqu’eux-mêmes sont venus chercher ce contenu au travers d’une recherche sur Google par exemple. Conjointement à la création de contenu, on cherche également à créer des communautés sur les réseaux sociaux et son site web, où ce contenu sera d’ailleurs propagé. On génère ainsi du lead, (je vous en ai déjà parlé dans un article précédent) Là encore, un mot un tantinet mystérieux qui désigne l’état d’un consommateur qui n’est pas encore client, ni prospect. On peut décliner ces trois états :
– Le client est celui qui a déjà acheté vos services ou produits et dont on espère engager la fidélité.
– Le prospect est en voie d’achat. Il connait votre entreprise, vos services, il n’est peut-être pas encore client, mais il l’est potentiellement. C’est une des actions des commerciaux de l’entreprise que de rechercher ces prospects. On distingue les prospects chauds et les prospects froids selon leur état d’avancement.
– Enfin, le lead est un consommateur qui n’est pas encore prospect. Il est potentiellement intéressé par votre offre. Dans le cas de l’inbound marketing, c’est cette personne qui après avoir fait une recherche sur internet concernant votre secteur d’activités va visiter votre site et s’informer.
L’avantage ici est que nous visons uniquement une tranche de la population potentiellement en recherche ou en attente de ce que votre entreprise peut lui apporter. Il est plus simple de vendre à des gens qui viennent vous lire ou vous écouter que d’interrompre des étrangers que vous n’intéressez pas. Enfin, contrairement au marketing traditionnel, l’inbound est bidirectionnel. Il y a un réel échange entre l’entreprise et le consommateur. Il est viral de par sa diffusion sur les réseaux sociaux. Il vous échappe un peu puisque les consommateurs communiquent également entre eux. Ce sont les consommateurs qui engagent le bouche à oreille.

Se faire trouver directement par ses prospects
Ceci grâce à l’utilisation combinée de :

  • la rédaction d’articles de qualité sur votre Blog. Les articles de blogs permettent de dynamiser le trafic sur votre site, en rafraîchissant régulièrement vos contenus ce qu’apprécient les moteurs de recherche, en multipliant les mots clés pertinent pour vos cibles, et en fidélisant votre audience.
  • l’optimisation des mots-clés pour les moteurs de recherche. C’est un travail fastidieux d’optimisation des balises HTML, et de suivi de la densité de mots clés dans les pages. Bien que toujours d’actualité, les nouveaux algorithmes des moteurs de recherche tente de contourner les techniques d’optimisation. C’est pourquoi il est plus important de privilégier la qualité des contenus.
  • l’utilisation mixte des réseaux Sociaux : Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+, Pinterest, Youtube, DailyMotion, SlideShare… pour promouvoir votre site et vos contenus et constituer une communauté d’intérêt autour de votre marque.

Soyez généreux. Partagez, sans révéler totalement les secrets de votre métier. Le but n’est pas de devenir un organisme de formation online aidant vos clients à se passer de vos services. Vous allez éclairer, sensibiliser, démontrer également que les difficultés de vos missions nécessitent un professionnel. C’est un marketing qui crée de la valeur. La production de contenu de marque (Brand Content) peut traiter de choses totalement différentes et parfois assez éloignées de votre métier. On voit l’exemple de Red Bull qui est devenu un véritable producteur de médias au travers de sites internet, magazine online et vidéos, sans parler des exploits sportifs qu’elle sponsorise et qui augmente sa visibilité et associe sa marque au dépassement de soi.

Quels sont les avantages de l’Inbound Marketing?

Moyennant un bon positionnement stratégique sur tous les supports web envisagés, la stratégie peut procurer 3 types de retour : Retour sur Investissement (ROI), Retour sur Attention (ROA) et Retour sur Contenu (ROC). C’est la force d’inertie entraînée par les différents leviers ensemble qui va peu à peu engager les cibles et augmenter la notoriété de la marque.

Voici donc les avantages principaux d’une telle démarche:

  • Respect des choix de l’internaute puisque le push est associé au pull
  • Satisfaction élevée de l’internaute car lui apporte une réelle valeur ajoutée
  • Partage spontané de l’info par les internautes satisfaits (ROA – Retour sur attention)
  • Perdure dans le temps aussi longtemps que cela répond aux attentes de l’audience
  • Apport de trafic qualifié sur le site web
  • Mise en place d’une relation long terme avec l’internaute qui retourne sur les plateformes web déjà consultées
  • Impact positif sur l’e-réputation
  • Ré-utilisation du contenu produit (ROC – Retour sur contenu)
  • Investissement financier moindre

En conclusion, comment mettre en place un processus d’Inbound Marketing ?

L’Inbound Marketing nécessite l’orchestration et la mise en synergie de talents multiples :

  • Journalistes, rédacteurs : pour écrire les articles de blog, les livres blancs,
  • Attachés de presse : pour promouvoir les contenus auprès des médias (on line et off line)
  • Community managers : pour créer une présence digitale et animer les réseaux sociaux
  • Spécialistes du marketing automation : pour concevoir et paramétrer les campagnes de lead nurturing
  • Développeurs web, graphiste et spécialistes du référencement : pour développer le site Internet, assurer son référencement, etc.

L’Inbound Marketing enterre t-il le Marketing traditionnel ?

C’est un peu une tendance du net d’enterrer tout ce qui a existé jusque là au profit de la dernière nouveauté. Le marketing traditionnel a fonctionné et il continue à fonctionner, sinon les marques n’investiraient pas autant dans des spots télévisés coûteux à produire et à diffuser. Cependant, c’est une certitude, les gens sont relativement fatigués par le marketing. Une démarche plus authentique a de fortes chances de trouver un terrain plus favorable que la grosse pub qui tache. Cependant, l’Inbound demande un investissement en temps, en formation, en réorganisation et demande un peu de temps pour atteindre une certaine notoriété. La meilleure tendance ne serait-elle pas de mêler les deux finalement lors d’un démarrage ou redémarrage ? Pour les grands comptes, une publicité télévisée, dans un journal ou magazine permet au moins au consommateur de découvrir que vous ou votre produit existez. Pour les entreprises plus modestes, pourquoi ne pas accélérez votre promotion et augmentez vos chances d’être vu grâce à l’achat de mots dans une campagne adword ou encore l’achat de publication Facebook. Ces solutions permettent d’augmenter votre notoriété plus rapidement que d’attendre les fruits, parfois longs à venir, de votre SEO et SMO.

Sources : digit-all-content.net, marketing professionnel.fr, squid-impact.fr, ecrirepourleweb.com

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici