NOUS SUIVRE
16/03/2016

Parlez-vous #Hashtag?

Popularisé en grande partie par Twitter, le succès du Hashtag a récemment convaincu Google Plus et Facebook de l’adopter. On le retrouve également sur Vine et Instagram. C’est un passage obligatoire pour les autres réseaux sociaux, dans la mesure où les utilisateurs ont pris l’habitude d’inclure le #hashtag dans leurs publications.

 

Le hashtag, qu’est-ce que c’est ?

C’est tout simplement le fait de précéder vos mots clés d’un “#” dans vos publications, que ce soit sur Twitter ou sur les autres réseaux sociaux. Libre à vous de placer le hashtag à l’endroit qui convient, que ce soit au début ou à la fin de vos tweets.

Un peu d’histoire.

Il est apparu dès 2007, voire 2006 selon certaines légendes. De sa définition exacte, c’est un marqueur de métadonnées. On a tenté de le débaptiser pour le renommer mot-dièse, mais vous le connaissez tous sous le nom de hashtag. Aujourd’hui, ce petit signe typographique que vous voyiez déjà sur les téléphones PTT de vos parents est devenu incontournable. Longtemps cantonné à un usage sur les internets et principalement sur Twitter, on le retrouve aujourd’hui partout, de l’affiche publicitaire à votre émission de télévision préférée et même dans le dictionnaire. Nous sommes au début des années 2000 et Twitter fait son apparition. Assez confidentiel au début, cette plateforme fait le fruit de plusieurs initiatives de la part des utilisateurs.

L’une d’entre elles est d’utiliser le # pour centraliser les messages autour de thématiques précises. On obtient ainsi un mot-clé qui permet de regrouper des utilisateurs autour d’un même sujet de conversation afin de le commenter plus facilement.Le hashtag originel était donc né. Parti d’un bon sentiment, ce système a été victime de son succès.

Mis en lumière avec la démocratisation de Twitter et notamment lors de deux événements marquants pour le réseau social : l’affaire DSK et les élections présidentielles de 2012.

Lors de ces événements, Twitter est devenu un moyen de communication et d’information de plus en plus consulté. Pratique pour les journalistes tout comme pour les internautes, le hashtag venait de sortir de l’ombre.
A partir de là, le hashtag est devenu un moyen de communication à part entière. Par le biais du développement de la Social TV et du second écran, des émissions comme l’Amour est dans le Pré ou encore The Voice en ont usé et abusé pour chercher encore plus d’engagement de la part des téléspectateurs.
Les marques ont toutes créé des hashtag pour promouvoir leurs produits ou leurs services dans l’espoir de se démarquer et d’être plus visibles.

Le hashtag, à quoi ça sert ?

S’il fonctionne aussi bien, c’est que le hashtag a de nombreux intérêts. Revenons sur les aspects essentiels.

Utiliser un hashtag, c’est augmenter la visibilité de vos tweets. Votre entreprise a sans doute pour objectif d’être visible et reconnue, en tant présente sur les réseaux sociaux. C’est une opportunité d’améliorer votre réseau.
En ce sens, cela permet de participer à des discussions, d’interagir en temps réel avec des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt que votre entreprise.

Le hashtag facilite la veille sur Twitter. Il permet de voir tous les tweets comprenant le mot clé qui vous intéresse.

Gardez à l’esprit qu’il ne faut pas abuser du hashtag. Il s’agît d’un outil permettant d’apporter de la visibilité à votre tweet. En contrepartie, votre tweet doit être “intéressant”. Rien ne vous oblige à utiliser le hashtag pour des tweets “moins importants”.

Lorsque vous relayez vos articles de blog, par exemple, le hashtag prend tout son sens : en incluant le thème de votre article dans le hashtag, vous le rendrez plus visible auprès de personnes qui s’intéressent au sujet en question, et qui sont donc en mesure d’apprécier la qualité de votre publication. Chez Friendly-Agence par exemple, ce sera #simplement #legrosmotdelasemaine #explication.

Quelques recommandations :

Sur Twitter, il est conseillé d’utiliser un à trois hashtags par tweet. J’aurais tendance à recommander la même attitude sur Facebook. L’essentiel est vraiment d’éviter de passer pour un spammeur, de nuire à l’expérience utilisateur des autres membres et de créer une « hashtag fatigue » sur Facebook.

  • Prenez en compte les caractères spéciaux. Il est nécessaire de faire attention à la casse car les caractères spéciaux sont pris en compte. Par exemple, une recherche sur « reseauxsociaux » et « réseauxsociaux » ne retourne pas les mêmes résultats. Choisissez donc bien vos hashtags, avec ou sans accent, cédille etc …
  • Insérer le hashtag dans une phrase bien construite permet une lecture fluide et une compréhension facilitée du message que vous souhaitez transmettre à vos consommateurs. Au début, au milieu ou à la fin, il se place où le souhaitez ! Cependant, le hashtag devant chaque mot est rédhibitoire. Les évènements, programmes télévisuels, communautés et les influenceurs sont les comptes à suivre et à hashtager.
  • N’oubliez pas les espaces entre plusieurs mots de hashtag car seul le premier hashtag de la liste sera prise en compte dans ce cas là ! Il aura la fonctionnalité de lien hypertexte. 

Comment utiliser les hashtag pour son entreprise ?

Le plus grand avantage du hashtag est son potentiel à toucher une très grande part d’audience pour un très faible coût. Cependant avant de l’utiliser, il est nécessaire de respecter certains éléments afin de maximiser sa dispersion.

Utilisez le hashtag définition

Si vous êtes débutant et que vous souhaitez faire connaître votre entreprise via les réseaux sociaux, ce type de hashtag est fait pour vous. En effet, le hashtag débutant permet d’exprimer directement votre domaine d’activité, vos services, votre marque. En taggant par exemple votre localisation, l’internaute pourra vous suivre par votre proximité. Utilisez ce hashtag dans l’objectif de personnaliser votre post.

Prenez garde à utiliser le bon hashtag pour faire référence à un évènement par exemple. Plusieurs mots clés peuvent faire référence au même objet et vos internautes peuvent louper votre contenu ou être dans la confusion.

Utilisez le hashtag tendance

Après avoir présenté votre entreprise et l’avoir fait connaître à la demande de votre secteur, il est essentiel d’étendre votre visibilité en utilisant le hashtag de la tendance. En effet, il est important que vous utilisiez ces hashtags existants devenus populaires. Ils symbolisent des tendances et modes suivies par des millions d’internautes en un clic. Cependant, il n’est pas suffisant de les rattacher à un contenu sans sens. La pertinence est le maître mot dans tous posts. Un hashtag tendance aura de la portée dès lors qu’il est utiliser de façon réfléchie et pertinente. Il doit procurer de la valeur ajoutée à la conversation sur le réseau social, sinon l’effet inverse se produira et il se fondera dans la masse.
Réussir vos mots clés peut vous conduire à la création d’un nouveau hashtag tendance. On connait tous ceux d’Instagram qui ne sont plus considérés comme des hashtags de marque mais de mode #instagirl #instamoment. Ne détournez pas le sens d’un hashtag.

Référez vous aux outils tels que Tagboard ou encore hastag.org afin de rechercher les mots clés et d’optimiser votre visibilité.

Utilisez le hashtag comme outil de veille

Il peut être utiliser afin de surveillez vos hashtags relatifs à votre marque. Pour gérer au mieux votre e-réputation sur les réseaux sociaux, il est juste nécessaire de suivre tous les mots clés qui pourraient faire directement référence à votre entreprise. Dès lors, vous serez à même de prendre connaissance des conversations émanant de votre actualité ou des réactions de consommateurs. Vous pouvez participer aux conversations si vous le jugé nécessaire ou utile. Notez qu’il est aussi un outil de surveillance de vos concurrents.

Le hashtag vous permet également de suivre une thématique ou un sujet qui vous intéresse rapidement. C’est un vrai journal qui se déroule sous vos yeux après avoir inscrit votre mot clé.

Les 20 hashtags à connaître sur Twitter (liste non exhaustive).

#DM
Direct Message : c’est le fait de contacter une personne en message privé. C’est du “one to one”.

#FAIL
Qui vient de l’anglais et signifie échouer. Quand vous utiliser ce hashtag c’est pour indiquer une erreur, une boulette ou quand vous partager une vidéo d’un chat qui tente de s’envoler comme Superman…. #FAIL

#FF
Follow Friday : chaque vendredi, on peut recommander à la communauté des comtpes Twitter à suivre, il faut alors utiliser le hashtag #FF pour indiquer le sens de votre message.

#FoodPorn
Ce hashtag est utilisé par les amoureux de la bonne chère et est souvent accompagné d’une photo d’un plat. On utilise ce hashtag pour dire à la communauté que l’on déguste un plat très bon, et que nous sommes à la limite de l’orgasme… culinaire !

#JDCJDR
Je Dis Ca Je Dis Rien : un hashtag très souvent ironique que l’on écrit en réponse à un autre twittos ou pour évoquer un bon plan et qu’il s’agit d’une affaire à saisir !

#Jeudiconfession
Le jeudi on peut avouer un secret, quelque chose dont on a un peu honte, une sorte de confesse. Très souvent c’est publié avec une pointe d’humour.

#LesGens
Un hashtag utile pour catégoriser des stéréotypes et pointer du doigt les agissements de certaines personnes, le tout avec cynisme.

#LRT / #TweetPrecedent
Last ReTweet : après avoir RT un message, vous pouvez apporter une précision, un avis sur le message initial, cela guide vos followers histoire qu’ils ne soient pas perdus et comprennent le sens de vos propos. Idem pour le post d’un tweet en deux parties (tweetprecedent)

#LT
LiveTweet : le LT permet de partager avec la communauté un évènement auquel vous assistez en le commentant, par exemple pour une conférence de presse importante. Le LT se fait aussi devant une émission de TV, c’est la Social TV. Le programme propose un hashtag, et les “téléspect-acteurs” peuvent échanger sur Twitter. Certaines émissions battent des records de tweets comme les NRJ Music Awards (lire notre article).

#NSFW
Not Safe For Work : Twitter est un espace de partage et on a tendance à cliquer facilement sur les liens… mais attention parfois certains sont avec des images de personnes dénudées, donc c’est mieux quand nous sommes avertis. Quand vous voyez le hashtag #NSFW, évitez de cliquer sur le lien quand vous êtes au bureau surtout si votre chef est juste derrière vous.

#OOTD
Outfit Of The Day : essentiellement utilisé par les filles, le hashtag “la tenue du jour” est accompagné d’une photo qui montre ce que l’on a décidé de porter pour la journée. Existe aussi dans les dérivations #NOTD pour Nails of the day (Manucure du jour), #SOTH pour Shoes of the day (Chaussures du jour), etc…

#OSEF
On S’En Fout : une expression de l’argot d’internet. Relativement clair à comprendre, ce hashtag n’est pas méchant, il est plutôt moqueur. Il peut être utiliser pour de nombreux sujets.

#PP
Profile Picture : c’est votre photo profil. Si on vous adresse un tweet en vous demandant de changer de #PP c’est pas votre grand-père ! C’est que votre photo est soit un “oeuf” (photo par défaut de Twitter) soit pas représentative.

#QOTD
Quote Of The Day : c’est l’expression du jour entendue au bureau, en soirée ou dans les transports. C’est très souvent une expression drôle voir un peu “stupide”.

#RT
ReTweet : c’est le fait de retweeter le message d’un autre utilisateur ou de demander à vos followers de retweeter votre message.

#SachezLe
On utilise ce hashtag pour alerter ses followers sur une information à connaître, un fait important qui devrait être connu par tous.

#TGIF
Thanks God Is Friday : l’expression anglaise où on remercie Dieu car c’est vendredi et cela signifie le début du week-end. On utilise souvent ce hashtag après une semaine bien intense.

#TL
TimeLine : il s’agit du fil d’actualité constitué de l’ensemble des messages de vos followers.

#Troll
Le troll est un individu qui poste des messages provocateurs dans le but de nourrir une polémique. Ils sont (hélas) nombreux sur Internet.

#TT
Trending Topics : ce sont les hashtags les plus utilisés sur Twitter à un instant T, ce sont les tendances du moment. On peut les découvrir sur le site de Twitter (sur le côté) et il est possible de modifier la région pour affiner les résultats.

Utilisez le hashtag sur plusieurs plateformes

Si le hashtag provient de Twitter, il est présent sur de plus en plus de réseaux sociaux – Facebook, LinkedIn, Google+, ou encore Youtube. Dès lors, votre objectif est de partager les mêmes hashtags sur vos différentes et variées plateformes afin d’accroître la visibilité de vos contenus mais aussi votre communauté d’adhérents. L’avantage ici, est que vos mots clés seront repris et utilisés par plusieurs communautés.

Il est important d’utiliser le hashtag à bon escient. Vous l’aurez compris, il est judicieux de l’utiliser sur de nombreuses plateformes et de le rendre le plus mémorisable possible. Mesurer, fidéliser et accroître l’audience sont les avantages du # !

Sources : lesechos.fr, urbandico.com, marieclaire.fr, giiks.com, socialshaker.com, blog.neocamino.com.

 

 

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici