NOUS SUIVRE
28/10/2015

Que sont les relations publiques ?

Les relations publiques demeurent parfois incomprises, et ce, parfois au sein même de la grande famille des communications. Les RP ne sont pas que de la gestion de crise ou de réputation, loin de là. Les relations publiques, et plus particulièrement les relations avec les médias, représentent une excellente façon de faire connaître votre entreprise auprès de clients, de clients potentiels, d’investisseurs, ainsi que du grand public. Il s’agit de dire la bonne chose, au bon endroit, aux bonnes personnes.

Dans un livre écrit par un professeur américain qui a longtemps fait autorité, James E. Grünig, il était écrit en 1984 « Les RP sont l’activité qui consiste à gérer la diffusion d’information entre une organisation et son public. » En 2010, la PR Society of America a quant à elle validé la définition suivante après une consultation des professionnels du monde entier interrogés par Internet : « Les RP sont un processus de communication stratégique visant à établir des relations mutuellement bénéfiques entre une organisation et ses publics. »

Les relations publiques impliquent une communication continue, proactive et réactive, en amont comme en aval, auprès de l’ensemble des parties prenantes impliquées dans le développement ou le lancement d’un produit ou d’un projet. Les RP sont un véhicule offrant une variété d’outils qui peuvent s’avérer fort utiles dans différentes situations pour communiquer avec les fournisseurs, les clients, ainsi qu’avec les employés et les investisseurs. Elles peuvent être déployées soit en complément à des efforts publicitaires ou numériques, soit en faisant cavalier seul pour une période déterminée.

Comment fonctionnent les relations publiques ?
Le travail et les opérations de communication menés par les relations publiques peuvent prendre diverses formes comme :

  • Commandite ou parrainage d’activités (culturelles, sportives, caritatives…)
  • Entretien de contact régulier avec les médias et le public

A l’échelle de l’entreprise, les relations publiques internes visent à sensibiliser les employés ou rapprocher les parties prenantes. Cela vise donc l’amélioration de l’image de l’entreprise auprès même de son personnel. Cela impacte positivement productivité, rendement et ambiance de travail.

A l’échelle externe, les relations publiques visent en premier lieu le marché, marquer les tendances et influencer les grands décideurs politiques ou sociaux. En communiquant sur ses choix sur la scène publique (presse, télévision, pouvoirs publics, ONG…), l’entreprise cherche à véhiculer une image permettant de défendre ses intérêts et donc ceux de ses partenaires.

Parfois, vaut mieux communiquer en amont…
Avant le lancement d’un produit ou l’annonce d’un projet, il est très profitable de déployer des efforts de RP dans le but de créer un buzz, surtout dans les médias. Les RP sont un puissant moyen pour personnifier une idée ou un projet; leur objectif, dans ce cas précis, est de sensibiliser et d’informer. Dans la mesure où un « porte-parole » désigné est disponible, il est possible de préparer le terrain en établissant un contexte favorable à l’arrivée d’un produit ou d’un projet grâce à une couverture médiatique qui permettra au sujet de se hisser dans l’actualité.

Délimitez votre public
La première étape de toute démarche fructueuse de relations publiques est de vous poser une question clé : qui est mon public cible?

Voulez-vous transmettre votre message à vos clients actuels ou créer de nouvelles relations? Voulez-vous tisser des liens avec des organismes gouvernementaux? Voulez-vous trouver des donateurs ou des volontaires?

Déterminez à qui vous voulez vous adresser, pourquoi ce public est important pour vous et ce que vous espérez obtenir en l’abordant.

Que lisent-ils? Les principaux quotidiens? Une section en particulier du journal local? Des publications, sites Web ou blogues du domaine de l’industrie? Participent-ils à des foires commerciales ou sont-ils membres d’organisations (comme un groupe de dirigeants financiers, par exemple)? Une étude de marché s’avère parfois nécessaire.

Domaines d’intervention des relations publiques
Si les relations publiques interviennent plus communément pour la valorisation de la réputation et donc du capital de la marque, elles doivent d’autant plus faire leurs preuves en temps de crise pour sensibiliser l’opinion. Les domaines d’intervention comprennent également la communication d’acceptabilité ou la gestion de l’opinion.

Une démarche de relations publiques se destine en général à influencer les opinions, mais aussi les attitudes ou les comportements d’un public dans un cadre de gestion des relations entre une organisation et son environnement. Le but étant de cultiver et de maintenir un lien de confiance aussi bien avec les publics internes qu’externes. Objectifs et missions de l’entreprise n’en sont que mieux réalisées grâce à ces efforts. Une fois que vous saurez quelle histoire vous vous efforcez de raconter et à qui vous souhaitez la transmettre, vous devez déterminer la meilleure façon de la faire connaître.

Les émotions sont devenues le véhicule des RP
Dans un monde où nous passons notre temps à partager avec les membres de nos communautés des choses qui nous font rire ou pleurer, des vidéos qu’on adore, des textes qui nous inspirent, l’émotion est devenue le principal véhicule des campagnes d’influence. C’est la clé de contact qui permet de mettre en route le moteur « réseaux sociaux » et il n’est pas nécessaire d’y être très présent. L’essentiel est d’inspirer les parties prenantes qui prendront le relais.

Les foules sont devenues un média à part entière
Si les émotions sont le véhicule des RP, les foules sont leur média., les publics connectées sont désormais au contact direct des organisations communicantes, ce sont elles qui passent et se repassent les infos et créent les conditions du succès d’une campagne d’influence. Apple est l’exemple absolu de ce phénomène. Cette marque mythique n’avait aucune présence officielle sur les réseaux sociaux, c’était même interdit. Et pourtant, elle a inspiré tellement de gens que ce sont les internautes qui ont fait le boulot, faisant de la pomme la marque la plus aimée au monde.

L’émotion est une énergie qui se répand sur les réseaux sociaux grâce à trois activités basiques : le « Like » qui est en lui-même l’illustration d’une émotion, la rédaction d’un commentaire qui est souvent animé par la correspondance émotionnelle que l’on a vis à vis d’un contenu et enfin le partage qui est généralement proportionnel à l’émotion que nous a procuré un contenu. Ces trois activités qui sont la mécanique des phénomènes de buzz se nourrissent de nos émotions.

Et n’oubliez pas !
Bâtir votre profil prends du temps et une connaissance en profondeur du sujet traité, ainsi que les messages que vous souhaitez transmettre. On se souviendra de vous plus rapidement et votre produit sera forcement préféré lors de l’achat.

Soyez pertinent et intéressant. Même les dirigeants les plus expérimentés s’exercent avant une entrevue, planifient leur discours avant de le présenter et prennent des notes sur les gens qu’ils rencontrent à un événement. Soyez prêt à tirer parti de toutes les occasions qui se présenteront. Plus vous êtes prêt, plus vous susciterez de l’intérêt et plus vous aurez de la visibilité. Plus vous croirait en votre produit ou service, plus vous serez convaincant et cela vous fera certainement gagner la confiance de vos futurs clients.

 

Sources : canadabusiness.ca, e-marketing.fr, ginisty ;com, grenier.qc.ca, petite-entreprise.net

 

 

 

 

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici