NOUS SUIVRE

Le co-branding, c’est quoi ?

Pour faire face à la concurrence, les marques cherchent constamment des moyens de se démarquer. Mais comment s’y prennent-elles ? Quelles sont leurs astuces pour y parvenir ?
On dit souvent que l’union fait la force. Le co-branding l’a bien compris…

Le co-branding associe deux marques distinctes et complémentaires pour créer un produit afin de répondre à un objectif commercial.
Née dans les années 1960 aux États-Unis, ce n’est que depuis les années 2000 que la tendance s’est vraiment popularisée. En effet, les marques ont commencé à prendre conscience du pouvoir du co-branding et désormais beaucoup d’entre elles choisissent de se tourner vers ce séduisant concept et ce pour de nombreuses raisons…
Tout d’abord, il est essentiel de souligner le fait que le co-branding permet aux marques d’élargir leurs cibles et de toucher ainsi plus de monde. Il est évident que deux marques s’associant vont séduire davantage de consommateurs. De ce fait, cela peut également conduire à la conquête d’une nouvelle clientèle, clientèle qui ne se serait peut-être pas intéressée au produit concerné à l’origine.
Par ailleurs, le co-branding engendre aussi un gain d’image pour les deux marques, qui vont toutes les deux pouvoir tirer profit de la notoriété de l’autre.
Financièrement parlant, s’unir à une autre marque pour la création d’un produit est aussi avantageux car cela représente un bon moyen de réduire les frais de par le partage d’investissement que cela implique.

Les marques qui optent pour cette technique ont généralement pour vocation de se réinventer ou de faire parler d’elles. Et ça marche !
On peut compter parmi les exemples les plus connus de ces dernières années : Karl Lagerfeld et Coca-Cola, Jimmy Choo et H&M, Fiat et Gucci, Burger King et Eurostar, Activision et Amazon, Nespresso et Magimix, Milka et Philadelphia…


Toutes ces marques ont fait le « pari » de s’associer et de faire ainsi cohabiter leurs logos sur le même produit.
Toutefois, même si le co-branding se révèle être une véritable source de popularité, il est bon de rappeler que toutes les marques ne font pas forcément bon ménage. En effet, avant de se lancer dans un tel projet il faut bien veiller à analyser la complémentarité des images des deux marques de façon à s’assurer que leurs promesses respectives peuvent vivre ensemble. Cette démarche de co-branding doit donc être particulièrement rationnelle et cohérente. Car si s’associer à une marque puissante peut s’avérer tentant pour pouvoir profiter de ses avantages, cela peut être aussi dangereux étant donné qu’une marque trop puissante risquerait de faire de l’ombre à une marque plus petite.

Cette démarche peut être risquée mais lorsqu’elle est bien réfléchie, celle-ci peut faire des étincelles !

Sources :

https://www.welcometothejungle.co/articles/le-co-branding-dans-la-mode

http://www.marketing-professionnel.fr/parole-expert/co-branding-marques-strategies-coopetition.html

http://www.influencia.net/fr/actualites/in,what,co-branding-reinvente-experience-marque,8020.html

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici