NOUS SUIVRE

SaaS, MaaS, euh… What ?

Savez-vous ce qu’est un SaaS, ou Software-as-a-Service ?

 

Un SaaS, c’est un logiciel connecté qui informe toute une chaîne d’utilisateurs au même moment, hébergé et exploité en dehors de l’organisation ou de l’entreprise par un tiers. Google docs en est l’exemple le plus connu.

Exemple : si le stock du dernier Guillaume Musso est épuisé dans la librairie du coin, le libraire, son client, la maison d’édition et Guillaume Musso lui-même peuvent en être informés s’ils sont connectés d’une façon ou d’une autre à un SaaS.
Le but c’est qu’à tous les échelons d’une structure, chacun sache où en est un dossier.

Du coup, un MaaS, ou Mobility as a Service, c’est un peu le même concept, dans le secteur des transports.
Pour faire simple, la carte Navigo donne accès à des modes de transport variés en Île-de-France par exemple le bus, le métro, le RER et le tramway.

En gros, c’est une plateforme qui permet de lancer une recherche pour savoir quels moyens de transport utiliser d’un point A à un point B.

Exemple : vous souhaitez vous rendre de Paris à Obernai, en Alsace. En utilisant cet outil, vous saurez quelles sont les possibilités en termes de transport pour arriver à bon port : métro, bus, compagnie de taxis privée, trottinette, tramway, scooters, voitures à louer, vtc etc…

En gros ce qu’il faut retenir du SaaS…

Une application en mode SaaS est basée sur le cloud, les données sont stockées en toute sécurité dans le cloud, ce qui évite la perte de données dans les entreprise. On a simplement besoin d’une bonne connexion Internet pour se connecter au logiciel. Les mises à jour sont automatiquement effectuées par les fournisseurs, ce qui nous permet  de gagner du temps et d’accéder directement aux dernières fonctionnalités du logiciels. Et puis comme toutes les mises à jour et la maintenance des logiciels sont effectuées par les fournisseurs, les entreprises n’ont pas besoin de faire appel à des prestataires pour résoudre leurs problèmes informatiques. L’avantage des coûts réduits est non négligeable.

…Et du MaaS

L’objectif est de centraliser l’ensemble des services de transports pour simplifier les alternatives à la voiture individuelle et encourager le développement des nouvelles mobilités comme le vélo, le tramway, l’auto-partage. On peut stocker ses titres de transport dans son téléphone, ce qui sert de e-ticket, payer aussi  sur un seul compte centralisé, de façon mensuelle ou au fil des utilisations, pour l’ensemble des trajets qui sont effectués. Le risque est d’avoir une “applis fourre-tout”. Comme les couteaux suisses, elles ont une efficacité limitée et sont rapidement laissées dans un tiroir.

 

Au final, si vous n’avez toujours rien compris, ben… Bonne SaaS !

 

Sources :

Crédit photo : Istockphotos, DR.

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici