NOUS SUIVRE

Shoppable media, kesaco ?

Grande tendance du m-commerce de cette année, le shoppable media désigne les fonctionnalités proposées sur les plateformes de contenus pour permettre au visiteur d’acheter directement un produit. Le phénomène grandit et séduit un grand nombre de marques. Avec cette fonction, les consommateurs sont trois fois plus susceptibles de passer à l’acte d’achat que dans un autre contexte… Zoom sur cette tendance 2018 !

Comment ça marche ?

Si l’avènement des smartphones et des tablettes a fait du m-commerce un nouveau relai de croissance pour les marques, le shoppable media relève le défi du commerce connecté !
Le shoppable media offre à de nombreuses plateformes l’opportunité aux consommateurs d’acheter directement un produit via un bouton « acheter », qui apparaît directement sur une image publiée sur Instagram ou sur un pin sur Pinterest.
L’internaute est directement dirigé sur la fiche produit du site marchand. Cette fonctionnalité évite à l’internaute de chercher le lien URL du produit.

Quel avantage pour les marques ?

Offrant une expérience d’achat simplifiée, le shoppable media donne aux marques l’opportunité de renforcer leurs relations avec les consommateurs.
Du fond de leur lit ou dans les transports en commun, les consommateurs utilisent leurs smartphones partout, à toute heure : le shoppable media apparaît comme l’avenir de la vente de produits sur mobile, une opportunité à saisir par les marques pour répondre aux nouveaux besoins du client et pour l’accompagner dans ses nouveaux usages. L’enjeu ? L’importance d’offrir aux consommateurs une expérience client cohérente multicanale, où la vente en ligne et au travers des boutiques physiques convergent.
Des études montrent qu’avec les fonctionnalités qu’offres le shoppable media, les consommateurs sont trois fois plus susceptibles de passer à l’acte d’achat que dans un autre contexte.
Les marques sont friandes de cette fonctionnalité, qui leur permette de connaître le nombre exact de trafic et le nombre de ventes générés à partir du contenu disposant de ce dispositif.

Shoppable media et Instagram

C’est l’annonce que les agences et annonceurs attendent depuis plusieurs mois maintenant : Instagram lance, enfin, sa nouvelle fonctionnalité shoppable media destinée à la vente en ligne de produits dans huit pays et dont la France. Depuis le mardi 20 mars, le réseau social offre la possibilité d’acheter, en deux clic directement depuis sa plateforme, des vêtements, articles de décoration et autres accessoires… Une véritable aubaine pour les marques qui voient en ce nouveau format une réelle opportunité business…
Le shoppable media sur Instagram est, pour le moment, accessible en organique pour tous les profils avec un compte entreprise. Il est possible de taguer 5 produits maximum par post et jusqu’à 20 au sein d’un carrousel.
Pour mettre en place la fonctionnalité shoppable media il faut au préalable avoir synchronisé un catalogue produit avec la boutique Facebook, puis synchroniser ce même catalogue pour Instagram. Il sera ensuite possible d’identifier des personnes et des produits sur les visuels.
Cinq grandes enseignes ont d’ores et déjà adopté shoppable media sur Instagram en France. Comment utiliser à bon escient la fonctionnalité shoppable media sans détériorer son image de marque ? En effet, ce n’est pas parce qu’il est désormais possible d’acheter sur Instagram qu’il faut transformer tout à coup son compte en un mini site e-commerce. Il est essentiel de ne pas perdre de vue ce qui constitue l’essence même d’Instagram et ce que les utilisateurs viennent chercher quotidiennement sur cette plateforme : de l’inspiration, de beaux visuels et de belles histoires.

Mais à terme, l’objectif d’Instagram sera-t-il de remplacer les sites e-commerce pour devenir une plateforme e-shop à part entière ?

La question mérite d’être posée si l’on établit un parallèle avec le business modèle de son grand frère Facebook. En effet, ce dernier a développé au fil du temps une multitude de formats : instant articles, vidéos natives Facebook… pour éviter toute déperdition de trafic vers un site tiers et conserver l’internaute sur sa plateforme.

 

Sources :

The State of Shoppable Media in 2017 and Its Future in the Coming Year

Fermer

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour fournir des services et des offres adaptées à vos intérêts. En savoir plus Cliquez ici